À propos de Vanessa Fayolle

Vanessa FAYOLLE intervient en ressources humaines depuis 2007. Après un parcours universitaire en France orienté en droit du travail puis en droit et management des structures de santé et sociale, elle a œuvré dans des structures de santé en France pendant 8 ans. En charge de la gestion d’établissements et assurant la gestion des ressources humaines et de la qualité du service rendu aux usagers, sa conduite a toujours été dictée par un souci de l’éthique. Elle convaincu que la qualité du service rendu est la résultante d’une bonne gestion de l’Humain au service de la performance des organisations.

Reconnaissance et bien-être au service de la performance

Si la notion de bien-être au travail a pu faire sourire voilà quelques années, aujourd’hui elle apparaît comme étant un enjeu incontournable dans les entreprises. Pour rester compétitives, celles-ci sont en recherche perpétuelle d’amélioration de leur performance. Mais au-delà de la technologie, la performance passe encore par les humains qui composent les entreprises. En contexte de rareté de main d’œuvre, les candidats ont le loisir de pouvoir choisir leur employeur, donc pourquoi ne privilégieraient-ils pas un environnement dans lequel leur bien-être est pris en considération?

Si la notion de bien-être au travail a pu faire sourire voilà quelques années, aujourd’hui elle apparaît comme étant un enjeu incontournable dans les entreprises. Pour rester compétitives, celles-ci sont en recherche perpétuelle d’amélioration de leur performance. Mais au-delà de la technologie, la performance passe encore par les humains qui composent les entreprises. En contexte de rareté de main d’œuvre, les candidats ont le loisir de pouvoir choisir leur employeur, donc pourquoi ne privilégieraient-ils pas un environnement dans lequel leur bien-être est pris en considération? Améliorer la performance est un enjeu majeur pour une entreprise. La surcharge de travail est un facteur identifié comme étant la première source de détresse psychologique pour les salariés. Le manque de reconnaissance, lui, se classe en seconde position[1]. La qualité de vie au travail est donc un facteur de fidélisation considérable. Cette notion de reconnaissance au […]

Du CV au profil social…

L’utilisation des réseaux sociaux fait maintenant partie intégrante de nos vies. La sphère professionnelle n’échappe évidemment plus à cet environnement hyperconnecté et le recrutement est l’un des processus qui a subi de plein fouet cette mutation. Les entreprises ont créé des sites internet pour être vues de prospects, les transformer en clients, en partenaires, communiquer avec leurs collaborateurs et séduire de futures recrues… Les candidats ont eu aussi adopté les outils mis à leur disposition de l’univers du web. Ils ont maintenant accès à des milliers d’annonces en ligne via un nombre incalculable de sites de diffusions et de réseaux. Les envois de candidatures sont maintenant massifs ! À charge pour les recruteurs de faire le tri dans ce flot de candidatures reçues… ou de trouver un nouveau canal de diffusion pour aller chercher les candidatures les plus pertinentes pour sa recherche…

L’utilisation des réseaux sociaux fait maintenant partie intégrante de nos vies. La sphère professionnelle n’échappe évidemment plus à cet environnement hyperconnecté et le recrutement est l’un des processus qui a subi de plein fouet cette mutation. Les entreprises ont créé des sites internet pour être vues de prospects, les transformer en clients, en partenaires, communiquer avec leurs collaborateurs et séduire de futures recrues… Les candidats ont eu aussi adopté les outils mis à leur disposition de l’univers du web. Ils ont maintenant accès à des milliers d’annonces en ligne via un nombre incalculable de sites de diffusions et de réseaux. Les envois de candidatures sont maintenant massifs ! À charge pour les recruteurs de faire le tri dans ce flot de candidatures reçues… ou de trouver un nouveau canal de diffusion pour aller chercher les candidatures les plus pertinentes pour sa recherche… Plusieurs annoncent déjà la « fin programmée du CV ». Aujourd’hui à l’instar de l’entreprise, le candidat crée lui aussi naturellement son « outil marketing » pour se connecter au(x) bon(s) employeur(s). Le CV se transforme ainsi en profil social. Le candidat peut et veut aussi être vu et recherché sur internet. Les réseaux sociaux ont un impact énorme […]

L’ÉQUITÉ SALARIALE : OBJECTIF À ATTEINDRE OU RÉALITÉ ?

En 1996, la loi sur l’équité salariale visait à supprimer les iniquités salariales entre les hommes et les femmes au Québec… Mais depuis 20 ans et alors que bon nombre d’entreprises en sont rendues à leur exercice de maintien d’équité salariale quel est le bilan de cette loi?

En 1996, la loi sur l’équité salariale visait à supprimer les iniquités salariales entre les hommes et les femmes au Québec… Mais depuis 20 ans et alors que bon nombre d’entreprises en sont rendues à leur exercice de maintien d’équité salariale quel est le bilan de cette loi? La loi sur l’équité salariale a été adoptée à l’unanimité le 21 novembre 1996. Elle a pour but de corriger, à l’intérieur d’une même entreprise les écarts salariaux dus à la discrimination fondée sur le sexe dans les catégories d’emploi à prédominance féminine. (article 1) Elle vise les entreprises de 10 salariés et plus. L’objectif est […]

Petites absences ici et là…

Quand on commence sa carrière en ressources humaines, on se plaît à penser que le fort de notre rôle sera d’accompagner les professionnels dans leur développement au sein de l’entreprise et de mettre en adéquation les ressources humaines en place et la stratégie du comité de direction. Et puis un jour on comprend que l’enjeu n’est pas tant les gens en poste… mais ceux qui devraient l’être et qui ne le sont pas!

Quand on commence sa carrière en ressources humaines, on se plaît à penser que le fort de notre rôle sera d’accompagner les professionnels dans leur développement au sein de l’entreprise et de mettre en adéquation les ressources humaines en place et la stratégie du comité de direction. Et puis un jour on comprend que l’enjeu n’est pas tant les gens en poste… mais ceux qui devraient l’être et qui ne le sont pas! On entend parler de la pénurie de main d’œuvre, enjeu important des entreprises aujourd’hui, de développement de la marque employeur et de comment fidéliser son personnel.  Et ce même jour, on tombe sur un article qui montre du doigt le Québec qui est confronté à cette question d’absentéisme au travail… de quoi y réfléchir sérieusement! […]