Du 17 au 21 février 2020 se déroulent les Journées de la persévérance scolaire dont le porte-parole est M. Laurent Duvernay-Tardif. Saviez-vous qu’à titre d’employeur, la persévérance scolaire vous concerne aussi?

En ces temps de pénurie de main-d’oeuvre, il est encore plus primordial comme employeur de porter une attention particulière aux pratiques de nos organisations et d’assurer qu’elles permettent de motiver les employés-étudiants à demeurer à l’école. L’employeur doit comprendre qu’en augmentant le nombre d’heures des étudiants, cela peut favoriser le décrochage scolaire.

Le Réseau québécois pour la réussite éducative a mené un sondage dont l’objectif était de mieux connaître la perception des employeurs quant à leur rôle dans la poursuite des études de leurs employés-étudiants et sur les gestes qu’ils peuvent poser pour endosser ce rôle. Voici quelques résultats:

Outre l’aspect éthique et les valeurs d’éducation, il existe aussi des bénéfices pour les entreprises à maintenir les étudiants à l’école :

 

Vous pouvez trouver ces tableaux et découvrir d’autres informations très pertinentes notamment sur les différentes actions à poser comme employeur à l’adresse suivante : https://www.journeesperseverancescolaire.com/employeur

Chez Perreault & Associés nous soutenons cette initiative, ainsi que les travaux du Réseau québécois pour la réussite éducative et invitons les employeurs à faire une différence, tout comme le fait notre collègue Caroline Henri en s’impliquant au niveau de la gouvernance scolaire.

Bravo à tous les employeurs qui osent adapter leurs pratiques pour le bénéfice de nos jeunes, employés et gestionnaires de demain!


Sources

 

 

Ce texte ne constitue pas un avis professionnel. Les lecteurs ne devraient pas agir sur la seule foi des informations qui y sont contenues.


À propos de Manon Perreault

Manon Perreault, CRHA intervient en ressources humaines depuis 1995. Titulaire d’une formation en administration/RH et d’une maitrise en éthique appliquée, Manon intervient principalement dans les dossiers de diagnostic RH et d’analyse organisationnelle, de problématique RH/gouvernance, en matière d'éthique et de prévention des conflits (civilité, harcèlement, intimidation) . Elle s’intéresse aussi systèmes de gouvernance des OSBL et offre des formations aux administrateurs. Elle à siégé sur plusieurs conseils d’administration, notamment l’Ordre des conseillers en ressources humaines où elle a été présidente du comité de gouvernance et d’éthique de 2015 à 2020.